Lualaba : Les habitants de Kolwezi se disent satisfaits des actions sociales de la Sicomines.

ACTUALITÉ Economie

Les relations entre les habitants de la ville de Kolwezi et celle du quartier Kapata sont au beau fixe suite aux différentes actions sociales que mènent la SICOMINES en dans ladite ville en vue d’apporter le bonheur aux autochtones conformément aux dispositions du nouveau code minier et des règlements miniers. Pour lier l’utile à l’agréable,la SICOMINES a signé en date du 20 août 2021, le cahier des charges avec les communautés locales afin de répondre positivement, pendant une durée de 5 ans, aux besoins sociaux détaillés qui lui a été présentés par les habitants environnants.

11,58 millions de dollars seront affectés dans la voirie, la desserte en eau et d’électricité, l’éducation, les soins médicaux, l’environnement et l’agriculture.

 » La SICOMINES poursuit la double mission de promouvoir le développement des infrastructures tout en menant l’exploitation minière, seul le bon déroulement du projet Minier garantit l’investissement du projet d’infrastructures, ainsi contribuera davantage à la construction et au développement de la nation. Et la SICOMINES, de sa part va sûrement maintenir la production minière et s’efforcer de mettre en production et d’atteindre les capacités voulues …  » a dit Elie Tshinguli, Directeur général adjoint de ladite société minière.

Selon les responsables de la production du cuivre et du cobalt de la SICOMINES, l’insuffisance de l’énergie électrique, constitue une véritable entrave pour atteindre la capacité de production annuelle de 250.000 tonnes de cuivre tel est objectif de la SICOMINES d’ici juin 2022.

 » Malgré de diverses entraves pendant cette année, nous avons réalisé une production brillante de 155400 tonnes de cuivre, le remboursement du projet d’infrastructures à ainsi connu la garantie. » a dit le DGA de SICOMINES.

Notons également que la SICOMINES a déjà affecté plus d’un milliard de dollars dans le projet d’infrastructures dont 43 contrats ont été conclus à savoir la construction de 480 km de route et plus de 100.000 mètres carrés de bâtiments et ouvrages dans les provinces du Haut-Katanga,Lualaba,Nord-Kivu,Sud-Kivu et Tshopo au-delà des projets réalisés de 2013 jusqu’à ce jour.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *