Urgent : Dans son coma, Matata Mponyo estime qu’il est le Prisonnier politique du régime dictatorial de Félix Tshisekedi

ACTUALITÉ Justice

Poursuivi par la justice congolaise pour deux dossiers judiciaires ( Zaïrianisation et Bukanga Lonzo ) dont les enquêtes sont toujours en cours, alors que son état de santé se dégrade petit à petit, l’ancien Premier ministre, Matata Mponyo est sorti de son silence pour dénoncer l’instrumentalisation de l’appareil judiciaire Congolais par le régime dictatorial de Tshisekedi.

 » je suis effectivement devenu un prisonnier politique parce que même pour de raison de santé, il m’est impossible de quitter le pays. Incroyable !  » a t-il déclaré en s’interrogeant sur son interdiction de se faire soigner à l’étranger.

 » Comment peut-on imaginer que quelqu’un qui a été empoisonné soit interdit de poursuivre le traitement dans un centre spécialisé de toxicologie (qui n’existe pas au pays) afin de s’assurer que tout le poison a été absorbé.  » a t-il précisé.

Dans son communiqué de presse, Augustin Matata rappelle qu’il a été poursuivi et mis en résidence surveillée par le procureur général près la Cour constitutionnelle dans le dossier relatif à l’indemnisation des victimes de la mesure « Zaïrianisation », pour lequel ses immunités parlementaires ont été levées. « 24h seulement après sa mise en résidence surveillée, le procureur a ordonné la main levée immédiate pour insuffisance d’éléments pouvant justifier l’inculpation du Sénateur Matata », poursuit-il.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *