Guinée: tirs nourris aux abords du palais présidentiel à Conakry( Rfi)

ACTUALITÉ MONDE

Vive tension et confusion à Conakry, la capitale guinéenne. Des éléments de l’armée guinéenne se seraient mutinés, selon plusieurs sources concordantes. Les insurgés se seraient heurtés aux forces loyalistes, notamment dans la zone du palais présidentiel, situé dans la commune de Kaloum, le quartier administratif et des affaires de la ville.

Selon plusieurs sources, des soldats se sont mutinés. Des tirs ont été entendus au centre-ville non loin du palais présidentiel, du ministère de la Défense et du siège de l’état-major des armées.

En début d’après-midi de ce dimanche 5 septembre, toutes les casernes, par exemple le camp Alpha Yaya, étaient sous haute protection et la sécurité a été renforcée autour des résidences des officiels guinéens.

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *