Affaire suspension des activités de sociétés minières chinoises à Kamituga : L’ambassade de Chine dénonce l’instrumentalisation tendant à susciter la haine viscérale contre les entreprises chinoises

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ

Quelques jours peu après la diffusion d’une vidéo intitulée Chronique : En finir avec la traite négrière en Afrique,une émission présentée par le Journaliste Alain Foka de Rfi, l’Ambassade de Chine en RDC a saisi les autorités congolaises pour vérifier la véracité desdites allégations faites par ce dernier sur l’exploitation  » illicite  » des l’or Congolais par les sociétés chinoises à Kamituga, dans le Sud-Kivu.

De son côté, le gouvernement chinois s’oppose fermement à l’exploitation minière illégale et demande toujours aux entreprises et ressortissants chinois en RDC de respecter strictement les lois et réglementations congolaises, a dit l’ambassadeur de Chine accrédité en RDC.

 » Nous soutenons les efforts du gouvernement Congolais visant à renforcer la gestion des ressources naturelles et à lutter contre la corruption. Nous nous opposons également contre toutes tentatives d’instrumentaliser la question pour susciter une haine viscérale contre les entreprises et ressortissants chinois,et saboter la coopération amicale sino-congolaise.  » a t-il déclaré via le compte officiel de l’ambassade de Chine.

Pour sa part, la ministre Antoinette N’Samba Kalambayi a sollicité auprès de son collègue de l’intérieur, l’annulation immédiate de la décision prise par le Gouverneur du Sud-Kivu ,suspendant les activités de certaines entreprises minières et leurs coopératives partenaires exerçant dans le territoire de Mwenga.

 » Cette mesure viole les dispositions de l’article 11 de la loi n°007/2002 du 11 juillet 2002 sur les compétences du Gouverneur de province dans l’administration du code minier. En vue de permettre aux inspecteurs de mon Ministère de faire leur travail et faire le rapport pour des dispositions utiles sur les informations décriées, je vous prie d’instruire le Gouverneur de rapporter sa décision.  » a t-elle conclu.

Affaire à suivre !

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *