Olive Lembe Kabila, la dame qui déplace les cardinaux

ACTUALITÉ National

Le 26 juillet dernier, on a vu Madame Olive Lembe Kabila à la cathédrale notre Dame du Congo de Lingwala en compagnie de quelques un de ses collaborateurs, alors qu’il n’y avait aucun programme de culte ni activité spéciale organisée. Quelques minutes après, elle a été rejointe par le Cardinal Fridolin Ambongo qui l’a guidée pour se recueillir sur la tombe de Laurent Cardinal Monsengwo décédé il y a quelques semaines. En larmes, chapelet à la main, l’épouse de Joseph Kabila s’est inclinée sur la tombe en y déposant une gerbe des fleurs, après avoir écouté des prières dites par le Cardinal Ambongo. Ce déplacement du Cardinal pour Madame Kabila a semblé susciter des interprétations qui vont dans tous les sens. Qu’à cela ne tienne, Fridolin Ambongo n’est pas le seul Cardinal qui s’est déplacé pour Olive Lembe Kabila. Ses prédécesseurs l’ont égal fait, certains même plusieurs fois.

Tenez, le 30 juin 2020, on a vu le Cardinal Monsengwo, sous par l’âge, se déplacer tout de même pour bénir la cérémonie de l’inauguration du Centre Hospitalier Initiative Plus qui appartient à Olive Lembe Kabila. Bien avant, en 2015, dans une cérémonie officielle commémorant l’assassinat de Laurent Désiré Kabila, au plus fort de la contestation des catholiques contre Joseph Kabila, on a vu Olive arriver personnellement avec le Cardinal Monsengwo, bravant le protocole qui avait déjà installé le Chef de l’Etat dans la tribune. Le Cardinal, à la demande de Madame Olive, vient participer à la commémoration du quatorzième anniversaire de la mort de Laurent Désiré Kabila. En 2006, le Cardinal Frederick Etsou Nzabi Bamunguabi avait également fait le déplacement de la résidence familiale présidentielle pour bénir le mariage de Joseph Kabila et Olive Lembe.

Mais pourquoi Olive Lembe Kabila est-elle l’une des rares personnes si pas la seule pour qui les Cardinaux se déplacent ?

À fidèle particulière, considération particulière

« Maman Olive est une fidèle catholique de grande foi. Sa foi forte l’incite constamment à soutenir l’église et l’œuvre de Dieu dans sa diversité, sans économiser argent, énergie… cela justifie pourquoi les pères de l’église et nous tous lui accordons une considération particulière », nous a avoué un prêtre catholique curé d’une paroisse.

En effet, et pour rappel, Marie-Olive Lembe Kabila a initié et financé la construction d’une nouvelle cathédrale à Goma dont les travaux sont en phase de finition. Ensuite, alors qu’elle était en mission humanitaire au Sud-Kivu, l’épouse de Joseph Kabila a découvert, à Mugogo dans le territoire de Walungu, le chantier de la paroisse du coin abandonné depuis 7 ans faute des moyens. Sur place, elle a décidé de relancer les travaux qui avancent sans désemparer. De plus, au mois de mai dernier, alors qu’elle prenait part à une messe en faveur des sinistrés du volcan de Goma dans la ville de Lubumbashi, Olive Lembe Kabila a pris la résolution de financer la construction de la paroisse Notre Dame de Guadeloupe dont les messes se tenaient en plein air. Bien plus, Olive est, à l’image de Tabitha de la Bible, la chrétienne qui appuie considérablement le fonctionnement régulier des couvents. Cela pourrait-il étonner qu’elle soit la fille des cardinaux et que ces derniers lui accordent une considération particulière ?

Des exemples bibliques indiquent que les apôtres de Jésus avaient la même considération pour les personnes qui, comme Olive aujourd’hui, se distinguaient par leur soutien à l’œuvre de Dieu. Oui, ceci explique cela.

SWN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *