Près de 1,006 milliards de dollars investis en RDC par la SICOMNES dans le cadre de partenariat Gagnant-gagnant

ACTUALITÉ Diplomatie

.- La société Sino-Congolaise des mines (Sicomines), a fait savoir que son entreprise a investi près de 1,006 milliards de dollars américains dans le cadre de partenariat gagnant-gagnant signé en 2008 entre un groupe d’entreprises Chinoises et le gouvernement de la République Démocratique du Congo, pour la réhabilitation de la voirie urbaine dans plusieurs quartiers de la ville, a indiqué vendredi la cellule de communication de cette entreprise.

Selon la source, jusqu’à la fin 2020, l’investissement de la SICOMINES a cumulé activement la mobilisation aux infrastructures de la RDC jusqu’à atteindre plus de 1,006 milliard de dollars américains, ainsi que 43 contrats d’infrastructures conclus qui couvrent toute l’étendue de la RDC.

Elle souligne que ce partenariat a permis plusieurs réalisations dans la capitale Kinshasa à savoir : la réhabilitation des Boulevards Triomphal, boulevard du 30 juin, et Lumumba, ainsi que l’avenue du Tourisme. Et à Kolwezi, l’on peut épingler la réhabilitation et la construction de la voirie.

Dans le cadre de ses réalisations sur toute l’étendue de la RDC, la société Sino congolaise des mines a réalisé plusieurs projets à travers notamment la construction de plus de 480 km de voiries dans différents coins du pays, la construction de près de 100.000 m2 de bâtiments et ouvrages à savoir l’hôpital du Cinquantenaire et l’Esplanade du Palais du Peuple à Kinshasa ainsi que d’autres projets routiers pour une longueur totale de 629 kilomètres et un projet de stade d’une superficie de 13.000 m2 encore en gestation.

La même source a fait savoir que ce projet est une Joint-venture minière à capitaux mixtes sino-congolais, établie conformément au «mode de coopération globale portant sur les ressources, les fonds et la croissance économique».

La SICOMINES mène des activités dans la perspective de promouvoir la construction des infrastructures du pays et l’amélioration des conditions de vie de la population congolais à travers la modernisation et la création d’une industrie de pointe en collaboration avec la main d’œuvre locale. Ce projet utilise en effet plus de 10.000 Congolais et met l’accent sur le respect des normes environnementales.

Pour rappel, lors de sa visite en mai dernier, dans le Lualaba, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est rendu à la Sino-Congolaise des Mines (Sicomines), et a exprimé sa volonté de renforcer davantage la coopération avec les entreprises à investissement chinois.

Kinshasa, 25 juin 2021 (ACP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *