Vente de l’extension du barrage Grand-Inga : Félix Tshisekedi et Andrew Forest signent un contrat de gré à gré !

ACTUALITÉ Énergie

L’ancien premier ministre, Adolphe Muzito était la toute première personne à tirer la sonnette d’alarme au sujet de la vente illégale du barrage Grand-Inga par Felix Tshisekedi.
 » Avec mines données en hypothèques, Tshisekedi vend le sol et sous sol de la Rdc à Forrest en se substituant au Gouvernement. Quelles contre-parties? », s’interroge l’ancien premier ministre Adolphe Muzito.

Selon lui, avec la cession de toute la capacité énergétique du pays( 100 gwt : inga3, inga4…inga8 et autres sites)Tshisekedi aliène en toute opacité, la souveraineté de la Rdc. a-t-il souligné.

Curieusement, le géant minier australien Fortescue a confirmé ce mardi 15 juin 2021 qu’il était en négociation avec Félix Tshisekedi pour développer en République démocratique du Congo ce qui serait le plus grand projet hydroélectrique au monde.

De son côté, Félix Tshisekedi précise que : « Grand Inga sera avant tout un projet panafricain, porteur de beaucoup de bénéfices pour la RDC et pour sa jeunesse. Andrew a ses principes que je partage. Que tous ceux qui s’inscriront dans ce projet tiennent compte notamment de la formation et de l’emploi de jeunes congolais. il n’y a pas meilleure offre que celle-là. C’est du win-win. Voilà le premier exemple de la vision que je prône pour tous les partenariats de la RDC ! ».

Il s’agit d’une production attendue de 42 000 mégawatt. En effet, L’extension du barrage Grand-Inga, a été confiée à un milliardaire australien, Andrew Forrest et son groupe Fortescue Metals…

Signalons par ailleurs que Andrew Forest est dans la délégation de Félix Tshisekedi à Goma.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *