Candidature de la RDC ( membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU) : Les présidents Africains s’inquiètent de la cacophonie entretenue par Félix Tshisekedi !

ACTUALITÉ POLITIQUE

Alors qu’il s’est précipité à annoncer la candidature de la République Démocratique du Congo comme membre non Permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, Félix Tshisekedi, n’avait pas autre choix que celui de retirer promptement la candidature de la RDC au profit de celle du Gabon.

Dans ses appétits gourmands,Félix Tshisekedi vient de faire subir au pays de Lumumba une humiliation extrême dans le continent Africain, ce qui indique que la diplomatie du Congo Kinshasa est dans les caniveaux.

 » En effet, profitant de son statut de Président en exercice de l’union africaine qu’il confond comme Président de l’Afrique, FatshiBeton a cherché à imposer illégalement la candidature de la RDC comme membre non permanent du conseil de sécurité de l’ONU au mépris total des normes qui régissent tant l’ONU que l’UA. Des voix s’étaient levées pour le remettre à l’ordre, il n’a écouté personne, tellement habitué à téter aux mamelles de la dictature pour laquelle son géniteur a travaillé sous la deuxième République.  » a dit un diplomate Gabonais, qui estime que son pays, a savamment joué sa diplomatie auprès des présidents Africains pour mettre fin à la cacophonie créee de toute pièce par M. Tshisekedi, a-t-il dit.

De son côté, Moussa Faki, Président de la commission de l’Union Africaine est venu à Kinshasa pour discuter avec Tshisekedi peu avant que ce dernier puisse retirer la candidature illégale de la RDC.

C.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *