Accusé à tort, Bruno Tshibala éclaire l’opinion sur les balivernes à sa charge

ACTUALITÉ POLITIQUE

Dans un communiqué nous parvenu par le service du Premier Ministre honoraire Bruno Tshibala Nzhenze, l’ancien chef de l’exécutif national contre attaque contre une plainte signée des mains du vice-ministre de la justice sortant, relative à la lettre signée par un groupe des membres de son cabinet . Ces derniers accusent l’ancien Premier Ministre de n’avoir jamais payé leurs indemnités de sortie même également de leurs salaires.
Dans un Communiqué de Monsieur Maurice Muyananu, Porte-parole du Premier ministre Honoraire
Bruno Tshibala

Le cabinet de l’ancien Premier ministre informe l’opinion qu’il a été informé par certains organes de presse de la circulation dans les réseaux sociaux d’une lettre qui serait signée par un certain Vice-ministre à la justice de surcroît démissionnaire relative à une prétendue plainte d’un petit groupe d’anciens membres du cabinet au sujet de la paie de leurs salaires et indemnités de sortie.
Le cabinet précise qu’il s’agit d’une distraction de mauvais goût dans la mesure où les indemnités de sortie et tous les salaires ont été dûment payés et liquidés par la banque . Il n’existe aucun litige à ce sujet sauf dans la tête de ceux qui , dans l’ombre , se plaisent à monter vainement des cabales pour nuire et tromper l’opinion . Le Premier Ministre Honoraire fier d’avoir accompli dignement les principales missions lui confiées dont celle de stabiliser le cadre macroéconomique et l’organisation des élections sur fonds propres qui ont conduit à la première alternance pacifique au Congo , reste serein , perspicace et confiant à l’avenir radieux de la Rdc .

Pius Romain Rolland

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *