Menace de mort contre le questeur du Senat : Les députés nationaux et sénateurs d’ACO invitent les autorités compétentes à sécuriser Eric Rubuye

ACTUALITÉ POLITIQUE

La crise qui secoue la chambre haute du parlement au sujet d’une prétendue motion de défiance initiée contre Samy Badibanga par les sénateurs du FCC dont l’initiateur serait le questeur du sénat , ÉricRubuye dans l’optiquede contrecarrer la motion de défiance initiée par Samy Badibanga contre ses camarades membres du bureau, continue à susciter le débat dans le microcosme politique.

Ce Samedi 09 janvier 2021, les députés nationaux et sénateurs du parti politique Avenir du Congo ( ACO) ont dénoné tout haut, ce qu’ils qualifient de manipulation de la justice contre Eric Rubuye , sénateur de son état, Questeur de la chambre haute du parlement par un groupe des sénateurs membres de la coalition CACH.

 » Le parti politique ACO dénonce et condamne avec dernière énergie les actes d’intimidation subis depuis quelques jours par son haut cadre , sénateur Éric Rubuye Hakizimwami , questeur du sénat. En effet, ce dernier est victime d’une conspiration politique, appuyée par des allégations mensongères , pour attenter à son honneur et à sa dignité  » ont-ils déclaré devant la presse locale.

La situation d’insécurité dans laquelle vit le sénateur Éric Rubuye Hakizimwami, alors qu’il jouit des immunités parlementaires du fait qu’il a un mandat quinquennal, n’est qu’une violation flagrante des dispositions constitutionnelles.
Voilà pourquoi, les élus nationaux membres de l’ACO , interpellent les autorités compétentes en apportant leur soutien indéfectible au Sénateur Éric Rubuye.

Clarisse Mbuyi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *