L’ancien deuxième vice président de l’Assemblée Nationale, M. Balamage NKolo, a révélé ce jeudi à Goma, qu’il continue toujours à appartenir au regroupement politique, Front Commun pour le Congo (FCC), malgré sa destitution au bureau de l’Assemblée nationale.

ACTUALITÉ POLITIQUE

L’ancien 2e vice président de l’Assemblée Nationale, confirme son appartenance au FCC
Cet élu d’Ile Idjwi en province du Sud Kivu, de passage à Goma, pour sa circonscription électorale dans le cadre des ses vacances parlementaires, a réitéré sa loyauté à l’autorité morale du FCC et sénateur à vie, M. Joseph Kabila Kabange.

Il a dit qu’à Kinshasa, il ya des « remous ménages », où aucun acteur politique ne peut décrire ce qui va arriver politiquement dans les jours avenirs en RDC, car la RDC se trouve dans une situation d’instabilité, situation dans laquelle la population ne se retrouve pas.
Le nord et sud kivutiennes a besoin de la paix, de la sécurité et du pain en lieu et place des discours.
Il a qualifié l’union sacré de la nation, d’un monstre à plusieurs têtes. Car dit-il, au FCC les choses allaient bien, a-t-il poursuivi.
Il a enfin rassuré à sa base, malgré sa destitution au bureau de l’Assemblée nationale, qu’il demeure député national et va continuer à défendre leurs intérêts, a-t-il conclu.

Anaclet Ndoole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *