PRIME DES JOURNALISTES : GISCARD KUSEMA LAVE DE TOUT SOUPÇON

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ

Dans notre article intitulé « Détournement de la collation des journalistes à la présidence de la république, Giscard KUSEMA pointé du doigt », nous avons fait état des allégations de détournement des fonds alloués au transport des journalistes accrédités aux consultations.
Après vérification auprès d’autres sources crédibles ainsi qu’apres échange avec l’intéressé, il s’avère que notre informateur a abusé de notre confiance.

En effet, selon l’incriminé, M KUSEMA n’a jamais perçu ni payé 150 usd aux journalistes.

Preuve à l’appui, il dit avoir été en mission à Gaborone au Botswana pour une mission de service pour couvrir le sommet extraordinaire de la SADC pendant la periode du 22 au 28 novembre 2020. Donc, le Directeur adjoint de la presse présidentielle etait bel et bien absent à la clôture des consultations.

Les journalistes permanents affirment avoir reçu à trois reprises respectivement les sommes de 50, 100 et 150 usd.

La presse présidentielle explique cette ( modique) somme par le fait du faible budget de fonctionnement alloué à la présidence , du reste non regulier.
« SI les choses marchaient normalement, le Président de la république n’aurait pas convoqué des consultations, affirme -t-on du côté de l’administration présidentielle.

En clair, il n’ya jamais eu un détournement des frais de collation des journalistes.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *