Détournement de fonds publics à la présidence de la République : Les députés nationaux accusent Félix Tshisekedi et ses conseillers de vider les réserves internationales de la Banque Centrale

ACTUALITÉ POLITIQUE

C’est au cours de la plénière de ce mercredi 12 novembre que le ministre des Finances, Sele Yalaguli, a justifié les dépassements budgétaires de 1400% à la présidence de la république, notamment par le programme des 100 jours du Président de la République, qui n’a pas été budgétisé. Chose qui a suscité la colère des élus du peuple, dont Pasi Zapamba qui dénonce les dépassements budgétaires de la présidence de la République à l’issue de la reddition des comptes de 2019.
À son avis, les chiffres, qui sont présentés, ne sont pas fiables, et ne reflètent aucune réalité.
La Présidence en dépassements budgétaires :  » Ce genre de dépassements constituent aussi ce que nous appelons détournements » a dit le député Pasi Zapamba.

Carine Mbuyi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *