Prestation de serment forcée de trois juges de la Cour Constitutionnelle : Félix Tshisekedi tourné en ridicule par le FCC !

ACTUALITÉ POLITIQUE

Toute honte bue dit-on ! Félix Tshisekedi tient mordicus à imposer ses trois juges nommés en violation des certaines dispositions légales dont l’article 158 de la constitution qui stipule que la Cour Constitutionnelle est renouvelée par tiers tout les trois ans, sur base d’un tirage au sort d’un membre par groupe. C’est le principe pas été respecté par le président Tshilombo. Malgré les irrégularités qui émaillent lesdites ordonnances nommant les trois juges , Félix Tshisekedi tient mordicus à sa décision. Pas plus tard que hier, le palais du PEUPLE a été réquisitionné par la Présidence.

La Garde Républicaine déployée dès pour des dispositions protocolaires , sans avis préalable du parlement, afin de préparer la Prestation de serment de ses trois juges qui est maintenue forcément pour ce mercredi 21 octobre 2020. Du côté du Front Commun pour le Congo,l’on dénonce la violation intentionnelle de la Constitution.

La famille politique de Joseph Kabila dit ne pas être concernée par la cérémonie irrégulière de prestation de serment prévue ce mercredi 21 octobre au Parlement. « Prestation de serment des juges : La conférence des Présidents invite le Chef de l’Etat au respect strict de son serment constitutionnel et prend à témoin la communauté internationale en lui demandant de prendre action dans le sens qui consolide l’Etat de droit.» a t-il indiqué dans son communiqué rendu public ce Mercredi 20 octobre peu après la réunion qu’il a tenu à Prokoki.

Que va t-il se passer ? wait and see

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *