Nord-Kivu : Le député provincial Matofali Promesse plaide pour la paix

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ

L’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, préoccupé par la persistance de l’insécurité qui prévaut dans la province
L’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, s’est dit être préoccupée par la persistance de l’insécurité qui ne cesse de prévaloir dans les villes de Goma et de Beni en particulier et dans toute la province du Nord-Kivu en générale.
C’est le député provincial M. Promesse Matofali, qui a saisi ce lundi 19 octobre, au cours d’une séance plénière organisé dans la salle de la BDEGL, par une motion d’information, la recrudescence de l’insécurité dans la province du Nord-Kivu.
Séance tenante, l’élu de Butembo, a révélé à la représentation du peuple, qu’un cas d’assassinat de deux personnes vient d’être enregistré en pleine journée dans la ville de Goma, vers l’endroit appelé communément « entrée président » et d’autres personnes ont été tuées dans le Grand-Nord.
Il a fait aussi allusion aux assassinats d’une dizaine des cambistes enregistrés ces derniers temps dans la ville de Goma.
Il a enfin sollicité auprès du président de l’organe délibérant, l’interpellation du ministre provincial de l’intérieur et sécurité afin qu’il éclaire les représentants du peuples sur cette situation qui laisse à désirer.
M. Robert Habishunti Seninga, président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, a promis à l’auteur de la question que cette situation sera parmi les points inscrits à l’ordre du jour, dans la prochaine plénière.
Signalons que les députés ont procédé à l’adoption des matières qui seront débattues au cours de la session de septembre, une session purement budgétaire.
ANA Ndoole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *