Tueries en Ituri : Félix Tshisekedi incapable de sécuriser la population

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ

Dix-neuf personnes ont été abattues dimanche 8 aout, par des miliciens de la CODECO, dans les localités de Tchulu, Lisey et Aloize en secteur de Banyari Kilo dans le territoire de Djugu. Le chef de cette entité coutumière dénonce le massacre de sa population par cette milice. Il plaide pour des opérations militaires de grande d’envergure en vue de mettre fin à ces tueries à répétition dans son secteur.
Selon des sources locales, des assaillants de la CODECO ont envahi dimanche vers 5h du matin les trois localités.  Prise au dépourvu pendant leur sommeil, la population courrait dans tous les sens pour tenter de se sauver.
Certains habitants sont tombés dans le filet de ces inciviques. Selon le chef de secteur de Banyari-Kilo, à Aloize, il y a eu douze morts, deux à Tchulu et cinq autres à Lisey.
Ces sources locales ont affirmé que quelques militaires installés dans la zone n’ont pas résisté à l’assaut des ennemis.
Le renfort d’autres soldats est venu de Kilo pour traquer ces miliciens qui s’étaient déjà retirés de ces entités.
Pour l’instant, ces villages sont vidés de leurs occupants. Quelques personnes courageuses ont regagné le lieu dans l’après-midi de dimanche. Selon eux, les corps des victimes gisent encore au sol.
Le chef de banyari Kilo a indiqué que plus d’une centaine de ses administrés sont déjà tués par ce groupe armé et plusieurs villages incendiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *