Urgent : Ordonnances présidentielles de Félix Tshisekedi,pétardes mouillées!

ACTUALITÉ POLITIQUE

Le Front Commun pour le Congo rejette en bloc les ordonnances présidentielles portant nomination des officiers militaires des FARDC qui ont été publiées la semaine dernière à la télévision nationale. Pour les membres de ladite plateforme, ces ordonnances violent l’article 79 et 92 de la Constitution car disent-ils, elles n’ont jamais été présentées au conseil Supérieur de la magistrature encore moins présentées au conseil de ministre, mais aussi le contreseing du Vice-prémier ministre de l’intérieur pose problème, au moment où le premier ministre Illunga Ilukamba était en mission officielle au Haut-Katanga, dépêché en urgence par le Chef de l’État. Le Front Commun pour le Congo s’insurge contre la violation du bureau du président de la Cour Constitutionnelle par les éléments de l’ANR et la nomination des membres de la Cour Constitutionnelle…

« Le FCC dénonce la violation de la Constitution dans les mises en place au sein de l’armée, la magistrature et de certains établissements publics. Il encourage le Premier ministre à rencontrer le Chef de l’Etat en vue de tirer au clair cette situation.» a t- il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *