Pourquoi le FCC a-t-il reporté sa marche ?

ACTUALITÉ POLITIQUE

La marche du Front commun pour le Congo prévue pour ce Mardi 14 juillet 2020 sur toutes l’étendue de la capitale dans l’optique  de soutenir les institutions du pays, a été tout simplement annulée par la Conférence des présidents des Regroupements de ladite plateforme politique pour des raisons ci-après : Le refus du Gouverneur Ngobila de prendre acte de la demande d’organiser une marche de soutien aux institutions de la République à cause de l’État d’urgence sanitaire décrété par le Président de la République.
– Éviter la propagation de la COVID19 , pour ne citer que ceux-là.
Et pourtant, son alliés UDPS n’a pas respecté les décisions prises par les Gouvernements pour juguler la propagation du Coronavirus.
Cependant, dans son communiqué publié ce 13 juillet, juste après la dite réunion, le FCC s’indigne du comportement des formations politiques notamment celle de la coalition au pouvoir, qui en dépit de sa représentation au niveau le plus élevé de l’exécutif, a précisément décrété l’État d’urgence, s’ingénie à organiser, en violation des lois de la République, des marches entraînant mort et destructions méchantes des biens ,preuve s’il en était que par-delà ses discours, il est insensible au sort des Congolais et que pour lui l’État de droit n’est qu’un slogan creux.

Notons également qu’il a reporté sa marche pour ce jeudi 22 juillet prochain.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *