Crise à l’UDPS: Jean-Marc Kabund déclenche une guerre ouverte contre Félix Tshisekedi

ACTUALITÉ POLITIQUE

Le président ad intérim de l’UDPS ne digère pas sa déchéance au poste de premier Vice-président au bureau de l’assemblée nationale par ses collegues députés nationaux. C’est un Jean-Marc Kabund surexcité qui joue son va-tout pour récupérer à tout prix son fauteuil malgré qu’il en a perdu pour du bon. Tout récemment, il a saisi officiellement le Conseil d’État pour obtenir l’annulation de sa déchéance suite à la pétition initiée par le député national de l’opposition Jean-Jacques Mamba. Nous apprenons que le Conseil d’État vient de saisir le Secrétaire général de la chambre basse pour se présenter ce mercredi 10 juin à 10 heures…

Pour Jean-Marc Kabund, il est et demeure Premier Vice-président de la chambre basse quand bien même que l’autorité morale de son parti politique, Félix Tshisekedi a déjà désigné officiellement Patricia Nseya en son remplacement quelques heures après un échange fructueux qui a eu lieu ce dimanche 07 juin dernier à la cité de l’OUA entre les députés nationaux de l’UDPS et lui-même, sans la présence de Jean-Marc Kabund qui n’avait pas pris part àla dite reunion. Selon nos sources, Félix Tshisekedi tient à privilégier la bonne marche des institutions que de satisfaire un individus.

Ce bras de fer déclenché par Jean-Marc Kabund contre Félix Tshisekedi risque de fragiliser d’avantage l’UDPS qui ,visiblement est fissurée en plusieurs morceaux.

B. MBUYI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *