Requête en annulation des ordonnances portant nomination de Sylvestre Illunga : Selon Patrick Nkanga « C’est une incongruité qui restera dans les annales de la sottise »

ACTUALITÉ POLITIQUE

L’introduction de la requête en annulation des ordonnances portant nomination du Premier Ministre Sylvestre Illunga Ilukamba, par Maître Mazu Makumbu à la Cour Constitutionnelle ce lundi 01 juin 2020 ne cesse d’alimenter le débat houleux dans le microcosme politique. Si pour certains, cette procédure judiciaire initiée par Maître Mazu Makambu qui conteste la régularité de l’ordonnance présidentielle nommant l’actuel Premier Ministre est une boîte à Pandore visant à fragiliser les institutions du pays , pour les autres c’est la chasse aux sorcières au sein de la coalition FCC-CACH.

Patrick Nkanga , Cadre du PPRD estime que vouloir déchoir un gouvernement, en insinuant que le Président de la République aurait intentionnellement violé la Constitution, est une incongruité qui restera dans les annales de sottises.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *