Lutte contre le Covid-19 : Jaynet Kabila, Visionnaire incomprise

SOCIÉTÉ

Quelques jours après que la pandémie du COVID 19 ait été déclarée en République Démocratique du Congo et que le port du masque ait été dicté comme l’une des mesures à respecter pour se protéger contre la contamination du virus, on a remarqué la rareté du masque sur le marché et son prix quadruplé.
En visionnaire fidèle à l’idéologie de l’auto-prise en charge, l’Honorable Jaynet Kabila, députée nationale et présidente de la Fondation M’Zée Laurent Désiré Kabila à la tête de d’une délégation a rencontré le Premier ministre Chef du gouvernement à qui elle a proposé la confection des masques en tissus pour combler à la rareté et à la cherté des masques médicalisés, de surcroit à usage unique toutes les trois heures.
Des congolais inconscients et maladroits, toujours hantés par des rancœurs et rancunes subjectives ont inondé notamment les réseaux sociaux des grossiers montages dictés par une inexplicable pour saboter l’action salvatrice que s’apprêtait à entreprendre le rejeton du Héros National, M’Zée Laurent Désiré Kabila et ce, pour des objectifs obscures et inavoués.
Quelques semaines plus tard, beaucoup de pays, notamment ceux grandement frappés par la pandémie comme la France, l’Italie, l’Espagne et bien d’autres du continent africain se sont mis à fabriquer des masques en tissus, exactement comme cela fut initié en République Démocratique du Congo avec une longueur d’avance par la visionnaire présidente de la Fondation M’Zée Laurent Désiré Kabila. Ce qui de toute évidence, a contribué à rendre manifeste, le ridicule de certains congolais qui se trompent souvent de cibles en faisant de leurs compatriotes des adversaires pour rien.
A l’heure du COVID 19, les efforts de tous devraient être orientés dans la même direction à travers une batterie d’initiatives utiles pour combattre l’ennemie, le Coronavirus, au lieu de se laisser vaincre par des sentiments de haine gratuite qui poussent certains congolais à fabriquer ou à alimenter la rumeur et les mensonges en vue de l’intoxication de l’opinion.

Serge White Ndjibu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *