Urgent : L’OMS dénonce l’utilisation abusive de son logo dans un document falsifié circulant sur la toile!

ACTUALITÉ Santé

Quelques heure après la publication d’un document falsifié par des officines Tshisekedistes portant abusivement le logo de L’OMS soi-disant que l’Organisation Mondiale de la Santé aurait certifié comme faux et usage de faux , les 400 cures de chloroquine que la Fondation OLK a remis à la Coordination de riposte contrele COVID19, l’OMS monte au créneau pour dénoncer haut et fort l’utilisation abusive de son logo dans un faux document falsifié et publié par des arnaqueurs mieux identifiés dont deux journalistes à savoir Edmond Izuba et Rachel Kitsita.



« Ce document est un FAUX, l’OMS n’a jamais produit un quelconque communiqué en ce sens. Regardez bien de près que c’est falsifié; les faussaires ont pris le logo et l’adresse de l’OMS pour mettre leurs faux écrits. Ce n’est même pas signé par l’équipe de média de l’OMS. Vérifiez! » a t- elle écrit via son compte Twitter officiel.

Ces personnes malintentionnées bien identifiées continuent à chercher des poux dans la tête d’un crâne d’œuf pour justifier leur haine viscérale contre les actions humanitaires que mènent la présidente de l’ONG Initiative Plus. Nombreux sont ceux-là qui ne jurent que sur la multiplication de cas de décès des patients atteints de COVID19 pour la brandir comme preuve afin de s’attirer la sympathie de la Banque mondiale qui d’ailleurs a promis au gouvernement Congolais une aide financière de 47 millions USD pour lutter contre le Covid-19. Curieusement ils s’acharnent contre la chloroquine de Maman Olive Lembe Kabila remise à la coordination de riposte, une structure composée des experts des produits pharmaceutiques.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *