Covid19 RDC : Le Vice-ministre de l’économie Didier Okito Lutundula rassure la population qu’il n’y aura pas rupture de stocks des denrées alimentaires à Kinshasa

ACTUALITÉ Economie

Le vice-ministre de l’économie Didier Okito Lutundula a effectué, ce mardi 07 avril 2020, une visite d’inspection aux entrepôts des différentes sociétés des vivres et non vivres de Kinshasa, afin qu’il puisse s’enquérir de la quantité de stocks pouvant alimenter Kinshasa en ce moment où, il y a état d’urgence( mesures exceptionnelles) , aussi pour mettre fin à la hausse vertigineuse de prix des produits de première nécessité sur les marchés en cette période où le monde entier est frappé de plein fouet par le Covid-19 , donc il y a risque de rupture de stocks des marchandis du fait que les pays d’importations des vivres et non vivres ne produisent presque plus.


Le Coresponsable du secteur économique de la République démocratique du Congo, Didier Okito Lutundula a tout d’abord commencé par visiter la société Egale RDC situé à Barumbu. Dès son arrivée, le Vice-ministre de l’économie a été reçu par le Directeur Administratif de ladite société, Muamba qui l’a emmené faire un tour dans les entrepôts et chambres froides de Egale RDC peu avant de visiter d’autres sociétés.

Juste après sa visite, Didier Okito se dit satisfait de la quantité de stocks des denrées alimentaires dans les différents entrepôts et rassure l’opinion qu’il n’y aura pas rupture de stocks pendant cette période de crise sanitaire.

Pour rappel , Dans le précédent communiqué du ministère de l’économie nationale mettant en garde contre la spéculation des prix sur le marché, le Vice-ministre avait rassuré la population Congolaise en générale et celle de la ville province de Kinshasa en particulier de l’engagement du gouvernement de la République à veiller à la stabilité des prix des denrées alimentaires de première nécessité afin d’assurer un environnement économique stable. Le ministère de l’économie nationale à travers le Vice-ministre Didier Okito promet des mesures conséquentes à l’égard de tous les opérateurs économiques véreux et promet d’instruire dès le début de la semaine prochaine les gouverneurs des provinces afin de veiller à la stabilité des prix dans les marchés à travers leur province respective.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *