Urgent : Trouble à l’ordre public planifié par quelques candidats Gouverneur de la ville de kinshasa contre Deo Kasongo.

Il est de notoriété publique que la bataille électorale est l’un des moments où tous les coups sont permis,mais seuls des coups validé dans le jeu politique démocratique. Pour une jeune démocratie comme celle de la République Démocratique du Congo,il est important que les acteurs politique et leur militant repassent sur le banc de l’apprentissage de la culture démocratique, basée sur la notion de tolérance.

A la course au Gouvernorat de la ville de Kinshasa ,9 candidats rêvent et chacun balisent son chemin avec des stratégies propre à lui. C’est ici le lieu de rapeller que le jeu démocratique donne droit à chacun des Congolais de briguer un mandat pour diriger la cité. Cette disposition constitutionnelle devrait en effet marcher avec tant d’autres qui vont dans le sens de respecter les libertés des uns et des autres,leurs droit à avoir une vie privée qui ne peut en aucun cas être violée sous peine de poursuite judiciaire.

L’environnement politique de l’heure, à 10 jours des élections des gouverneurs reste tendu au point que certains candidat manipulent la jeunesse pour l’opposer au candidat Deo Kasongo qui est la cible de tous ses 8 adversaires,parce qu’il fait peur,il a le profil adéquat pour venir corriger les erreurs du passé, il est porteur d’une vision claire et innovatrice pour cette ville. Au delà de toute chose, Deo Kasongo est le candidat de toute la jeunesse.

Quelques jeunes se sont engagés dans les réseaux sociaux depuis tout ce matin, à dénoncer le complet monter contre celui qui porte le sport de la jeunesse kinoise. Le lundi 1er Avril est prévu un mouvement de masse dans la ville,lequel mouvement aura à sa tête quelques jeunes des mouvements citoyens manipulés pour incendié, et troublé l’ordre public. Le Commissaire provincial de la police nationale Congolaise ville de Kinshasa est appelé à prendre des dispositions idoines afin de stopper cette initiative et d’éviter à la ville une déstabilisation orchestrée par des politiciens en mal de positionnement.

Oscar BUYANG

Related posts

Leave a Comment