Breaking News

3ème session plénière du 7ème Comité Central du Parti du Travail de Corée

La 3ème session plénière du 7ème Comité Central(CC) du Parti du Travail de Corée(PTC) a eu lieu le 20 avril à Pyongyang sous la direction de Kim Jong Un.
Y ont pris part les membres du Présidium et les membres titulaires et suppléants du Bureau Politique du CC du PTC, les membres titulaires et suppléants du CC du PTC et les membres de la Commission centrale de vérification du PTC.
Y ont assisté à titre d’observateurs des cadres CC du Parti et des ministères et autres organismes du niveau central, et des usines, organismes, entreprises et fermes coopératives principaux des provinces, villes et arrondissements, ainsi que des organismes des forces armées.
La réunion a inscrit à son ordre du jour les questions suivantes :
1. La tâche de notre Parti pour accélérer plus vigoureusement l’édification socialiste conformément aux exigences de l’étape nouvelle et supérieure du développement de la révolution,
2. Pour faire aborder un tournant révolutionnaire à la science et à l’enseignement,
3. La question d’organisation.
Kim Jong Un a présenté un rapport sur le premier point.
Il a proclamé fièrement qu’avaient été réalisées brillamment les tâches historiques définies par la ligne stratégique de notre Parti consistant à développer parallèlement l’édification de l’économie et de la force nucléaire, ligne avancée par la 3ème session plénière du CC du Parti en mars 2013.
Grâce à la victoire de la ligne de développement parallèle de notre Parti, a-t-il déclaré, la lutte menée par notre peuple en s’imposant des privations pour se doter d’une puissante arme pour la sauvegarde de la paix a été conclue avec éclat et une garantie sûre permettant à nos enfants de mener la vie la plus digne et la plus heureuse au monde offerte.
Alors que notre force a atteint le niveau que nous avions voulu pour garantir efficacement la sécurité de notre Etat et de notre peuple, a-t-il affirmé, c’est la volonté de notre Parti épris de justice que de contribuer activement à l’édification d’un monde sans armes nucléaires conformément à l’aspiration commune de l’humanité.
Il a proposé de lancer énergiquement l’offensive générale révolutionnaire, la grande marche pour l’édification économique, sous le mot d’ordre « Accélérons davantage la marche de notre révolution en concentrant tous nos efforts à l’édification économique socialiste ! ».
L’objectif immédiat de la lutte pour l’application de la nouvelle ligne stratégique, a-t-il indiqué, est de normaliser la production dans toutes les usines et entreprises et d’obtenir une récolte abondante dans tous les champs pendant la stratégie quinquennale de développement économique de l’Etat, pour que fusent dans tout le pays les rires du peuple, et l’objectif perspectif de réaliser à un niveau élevé l’adaptation de l’économie nationale à la situation du pays, sa modernisation, son informatisation et son perfectionnement scientifique, et de permettre à tout le peuple de mener une vie aisée et hautement civilisée, sans rien à envier au monde.
Il a précisé les tâches et moyens pour appliquer parfaitement la nouvelle ligne stratégique comme donner la priorité aux affaires économiques dans l’ensemble du travail du Parti et de l’Etat et mobiliser pour le développement économique tous les potentiels humains, matériels et techniques du pays.
Il a dit que l’esprit de confiance en soi et la science et la technique constituent une puissante force motrice de l’édification économique socialiste et que tous les secteurs et toutes les unités d’activité doivent accroître sans cesse la force de se renforcer par eux-mêmes et imprimer un grand essor dans la production en s’appuyant fermement sur la technoscience sous le mot d’ordre de la confiance en soi et de l’autosuffisance.
Déclarant que la nouvelle ligne stratégique de concentrer toutes les forces à l’édification économique ne manquera pas elle aussi de réussir comme la ligne de développement parallèle de notre Parti avait remporté une grande victoire, il a appelé tous à lutter énergiquement avec le maximum de courage afin d’accélérer la marche victorieuse de notre révolution.
La réunion a procédé au débat sur le premier point.
Choe Ryong Hae, membre du Présidium du Bureau Politique(BP) et vice-président du CC du PTC, Pak Pong Ju, membre du Présidium du BP du CC du PTC et Premier ministre de la RPDC, et Kim Jong Gak, chef de la Direction politique de l’APC, ont été intervenus.
Les intervenants ont affirmé que la nouvelle ligne stratégique de notre Parti reflétant justement les exigences de l’époque et l’aspiration de notre peuple accélérerait la marche de notre révolution et exprimé leur résolution de manifester pleinement la dignité et l’esprit d’essor de notre République en concentrant tous les efforts à l’édification économique socialiste en conformité avec le dessein du Parti.
La réunion a adopté à l’unanimité des décisions sur le premier point.
La décision sur « La proclamation de la grande victoire de la ligne de développement parallèle de l’édification économique et de la force nucléaire » précise :
1. Nous déclarons avoir réalisé efficacement l’armement nucléaire en procédant par étape à l’essai nucléaire subcritique, à l’essai nucléaire souterrain, à la miniaturisation et à l’allègement de l’arme nucléaire, et au développement d’armes nucléaires supergrandes et de vecteurs dans le cadre de la lutte pour l’application de la ligne du Parti en matière de développement parallèle.
2. L’essai nucléaire et le lancement d’essai de fusées balistiques intercontinentales seront cessés à partir du 21 avril. Pour garantir la transparence de l’arrêt de l’essai nucléaire, on supprimera la base d’essai septentrionale de notre République.
3. La cessation de l’essai nucléaire est un processus important pour le désarmement nucléaire mondial et notre République se joindra à l’aspiration et aux efforts internationaux pour la cessation totale des essais nucléaires.
4. Notre Etat n’emploiera jamais l’arme nucléaire tant qu’il n’y aura pas de menace et de provocation nucléaires contre lui, pas plus qu’il ne transférera pas en aucun cas l’arme et la technologie nucléaires.
5. Toutes les forces seront concentrées à la lutte pour édifier une puissante économie socialiste et améliorer sensiblement la vie de la population en mettant en œuvre toutes les ressources humaines et matérielles du pays.
6. Nous activerons les liaisons étroites et les dialogues avec les pays voisins et la société internationale pour créer un contexte international favorable à l’édification économique socialiste et sauvegarder la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et dans le reste du monde.
De même, la décision de « Concentrer toutes les forces à l’édification économique socialiste conformément aux exigences de l’étape nouvelle et supérieure du développement de la révolution » précise :
1. L’ensemble des affaires du Parti et de l’Etat sera dirigé vers l’édification économique socialiste et toutes les forces mobilisées pour cette édification.
2. Les organisations du Parti, celles de travailleurs, les organes du pouvoir et les organismes judiciaires et des forces armées accroîtront leur rôle dans la lutte pour concentrer tous les efforts à l’édification économique socialiste.
3. Les organisations du Parti et les organismes politiques à tous les échelons dresseront régulièrement le bilan de l’état d’exécution des décisions de la 3ème session plénière du 7e Comité Central du Parti pour les mettre en œuvre comme il faut.
4. Le Présidium de l’Assemblée populaire suprême et le Cabinet prendront des mesures judiciaires, administratives et pratiques pour réaliser les tâches définies par les décisions de la session.
La réunion a discuté sur le deuxième point.
Kim Jong Un a présenté un rapport.
Il a dit que le développement de la science et de l’enseignement est une entreprise perpétuelle pour continuer avec assurance la lignée de la révolution et qu’il faut donner plus grand cas de la science et de l’enseignement que des résultats concrets et s’investir dans leur développement, si l’on veut développer le pays durablement et avec prévoyance.
Il a affirmé que pour marquer un tournant révolutionnaire dans la science et l’enseignement, il faut accroître décisivement les investissements d’Etat sur ces affaires et instaurer dans toute la société la coutume d’en faire grand cas.
On a procédé à la discussion sur le deuxième point.
Pak Thae Song, membre du BP et vice-président du CC du PTC, Kim Su Gil, membre suppléant du BP du CC du PTC et président du comité du Parti de la ville de Pyongyang, et Kim Sung Du, président du Comité de l’enseignement, ont pris la parole.
Ils ont souligné que sous la direction éminente et grâce aux soins de Kim Jong Un, la science et l’enseignement Juche connaissaient un développement prodigieux et que de nombreux succès avaient été obtenus, manifestant la valeur et la puissance du socialisme à la coréenne.
Ils se sont engagés à s’acquitter de leurs responsabilités et de leur rôle dans la transformation de notre pays en puissance scientifique et technique, en pays de l’enseignement et en pays riche en talents, profondément conscients de la noble volonté du Dirigeant suprême qui accordait la plus grande importance à la science et à l’enseignement en les considérant comme la tâche primordiale du développement de la révolution.
La réunion a adopté la décision sur le deuxième point : « Pour faire aborder un tournant révolutionnaire à la science et à l’enseignement ».
La décision précise :
1. On ouvrira une large voie à l’édification d’une puissance économique grâce à la puissance de la science et de la technique.
2. Une lutte vigoureuse sera menée pour transformer notre pays en pays de l’enseignement socialiste et en pays riche en talents conformément aux exigences de l’époque de l’économie du savoir.
3. Le secteur de la science et de l’enseignement engagera énergiquement les mouvements pour dépasser les unités avancées et suivre leur exemple et s’échanger des expériences, et bannira une fois pour toutes l’égocentrisme.
4. On accroîtra les investissements étatiques sur la science et l’enseignement et instaurera dans toute la société la coutume de faire grand cas de la science et de l’enseignement.
5. Les organisations du Parti à tous les échelons adopteront des mesures concrètes pour appliquer les décisions de la session plénière du CC du Parti et les exécuteront parfaitement en dressant régulièrement le bilan de leur mise en œuvre.
6. Le Cabinet prendra des mesures administratives et pratiques pour appliquer les décisions de la session.
La réunion a abordé la question d’organisation.
Kim Jong Gak a été élu membre du BP du CC du PTC.
On a procédé à la révocation et à l’élection de membres titulaires et suppléants du CC du Parti, et de membres de la Commission centrale de vérification du Parti.
Kim Jong Un a énoncé les conclusions historiques de la réunion.
Il a indiqué notamment :
L’esprit essentiel de la 3ème session plénière du 7ème Comité Central du PTC consiste à atteindre au plus tôt un objectif plus ambitieux de l’édification socialiste proposé par le 7e Congrès du Parti en accélérant davantage la marche de notre révolution sous la bannière de la confiance en soi et sur la base de la grande victoire de la ligne de développement parallèle.
Pour atteindre cet objectif de l’édification socialiste en appliquant à la lettre la nouvelle ligne révolutionnaire avancée par le Parti, il faut accorder de l’importance à la science et à l’enseignement et les développer.
Il faut mener de façon offensive le travail politique et idéologique pour que tout le pays bouillonne pour l’application de la ligne et de l’orientation nouvelles définies par le Parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *