Breaking News

Transition sans Kabila : NIKKY HALEY estime que c’est une utopie et invite l’opposition à plus de responsabilité

Après sa rencontre avec l’opposition politique congolaise, l’ambassadrice des États-Unis aux Nations Unies a été totalement déçu de constater qu’en République Démocratique du Congo , l’opposition soit plurielle, sans chef de file.

« je suis surpris de trouver une opposition désordonnée, sans aucune discipline , qui s’accuse mutuellement sans raison » a t-elle déclaré au cours de sa rencontre avec Vital Kamhere, Pierre Lumbi, Félix Tshilombo et Eve Bazaiba.

Selon Nikky Halley, l’accord du 31 décembre 2016 n’a aucune garantie encore moins une sécurité sur la vie des congolais qui ne jurent que sur l’organisation des élections en Rdc. « je souhaite que les élections soient organisées en 2018 » a dit l’ambassadrice des USA aux Nations Unies, Nikky Halley.

Juste après cette rencontre, les membres de l’opposition qui ne juraient que sur le départde Joseph Kabila avant le 31 décembre de cette année en cours, ont été déçu par le réalisme de Nikky Halley.

Ngalula K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *