Breaking News

Thierry Monsenepwo : « il reste 7 jour au MLC, pour qu’il se choisisse un autre candidat Président de la République, car au regard du droit, Jp BEMBA est non partant »

C’est lors d’une interview accordée à presse libre que le Communicateur Mp et président de la ligue des jeunes de la ccu a eu à donner son point de vue sur la candidature du Chairman du MLc, en marge de son retour à kinshasa ce jour.
Selon lui, l’entrave au bon fonctionnement de la justices, dont la subornation des témoins n’est qu’une des modalités, qui rentre bel et bien dans la définition de la corruption, telle que définie par la convention de l’Union Africaine, dont la RDC est un Etat partie. Ainsi, sur le plan moral d’abord, il est abjecte qu’un regroupement politique qui se dit républicain, puisse faire un tel choix. Mais aussi et surtout, sur base des conditions reprises par la loi électorale concernant le dossier des candidats, la condamnation dont a écopé le numéro 1 du MLc, le disqualifie sans état d’âme aucun. Soit on veut que la RDC soit un état de Droit, soit non. Hors si nous sommes pour la première assertion, donc, il n’est pas question que la Ceni ainsi que les cours d’appels, tordent la loi au profit d’un individu, qui qu’il soit.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *