Thierry Monsenepwo :”Article 107 Aucun parlementaire ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé en raison des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions”


Pour ce communicateur du FCC, il faudrait qu’au delà des sentiments, que l’on respecte la loi et ce qu’elle implique. Car en effet, au delà des soupçons de corruption, il faudrait que l’on puisse être conscient du fait de la liberté de penser des élus. Même dans le cas d’un vote indirect. Les actes de vandalisme ou de destruction méchante ne sont pas acceptables dans ce contexte particulier. Entre autre, le président de la ligue des jeunes du fcc félicite les sénateurs élus, et encourage le FCC à rester vigilant face aux personnes qui sont contre la démocratie.

Related posts

Leave a Comment