Categories ACTUALITÉSOCIÉTÉ

La Robotisation menace l’emploi dans cinq pays africains

La robotisation menace l’emploi dans cinq pays africains

Le Cabinet d’études McKinsey a publié, récemment dans la revue scientifique Harvard Business Review, la liste repartie en pourcentage, de pays africains concernés par l’essor de la robotisation.
Il s’agit de :
Kenya(51,9%), Maroc (50,9%), Égypte(48,7%), Nigeria ( 45,7%) ainsi que de l’Afrique du Sud(41%).
Ces pays étudiés, selon ce Cabinet scientifique, sont divisés en trois catégories. Il s’agit d’abord des économies développées à la population vieillissante. En titre exemplatif, nous citons la France ou les États-Unis. L’objectif poursuivi par ceux-ci est que la robotisation soit une contribution à la hausse de productivité importante en vue de tirer vers le haut l’économie.
La deuxième catégorie est composée des pays émergents dont la population est vieillissante. Notamment le Brésil, la Chine ou la Russie. Dans cette sphère, la robotisation vise le maintien du PIB par tête actuel.
Enfin, on retrouve les pays avec une population jeune. l’Afrique du Sud et le Nigeria remplissent cette grille. Ces derniers,selon le Cabinet McKinsey, font accroître la population en âge de travailler pour soutenir le maintien actuel du PIB par tête.
Ces études devront non seulement être pris en compte par les pays concernés, mais aussi et surtout le pays en développement. Car,elles permettent de booster les attentes élevées en terme de croissance afin de garder la dimension compétitive à l’échelle mondiale.
Jeancy Kimbangu

Lire la suite...