Breaking News

Situation tendue en ituri : une forte délégation conduite par Henri Mova pour mettre fin aux conflits ethniques entre Hema et Lendu !

C’était ce samedi matin qu’il se déclenchait un conflit entre les groupes ethniques Hema et Lendu à Djugu dans la province de l’Ituri. Plus d’une trentaine de personnes ont été tué depuis le 1er mars dans des conflits intercommunautaires qui opposent les jeunes Hema et Lendu.

Sur instruction du chef de l’Etat, le Vice-Premier ministre, Mnistre de l’Intérieur et Sécurité séjourne à Kisangani depuis ce dimanche 04 mars 2018 pour se rendre compte de la situation sécuritaire de la province.

Le patron de la territoriale vient palper du doigt le fonctionnement des institutions publiques, l’état d’esprit de la population, le processus de la décentralisation. Enfin, la réalité des autorités récemment installées, comment elles effectuent leur travail.
Dans l’interview accordée à la presse, le Vice-Premier ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité promet de se rendre très prochainement en Ituri, province qui connaît un regain d’insécurité.

Peu avant de se rendre en ituri , Henri Mova sakanyi, patron de la territoriale a échangé avec les notables de l’Ituri sur la violence qui écume cette parti de la République Démocratique du Congo.
Selon Félix Kabwizi , chef de la délégation de la communauté iturienne , plus de 60.000 personnes ont fui la violence ,sans compter les dégâts matériels dont les maisons incendiées.
« Henri Mova nous a promis de se pencher sur la question et d’effectuer , dans un bref délais, une descente sur terrain afin de s’enquérir personnellement de la question » a-t-il indiqué.


F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *