Breaking News

Signature de la charte du FCC par les Gouverneurs de province : Néhémie Mwilanya invite les Congolais à un sens élevé du nationalisme pour un Congo fort !

Il ne se passe jamais un seul jour sans qu’il y ait des congolais épris du nationalisme qui puissent adhérer au sein de la nouvelle plateforme électorale créée par Joseph Kabila, dénommée « Front Commun pour le Congo » FCC en sigle afin d’y apporter une pierre dans l’édifice.

Ce mercredi 01 Août 2018 , ce sont les gouverneurs de province qui ont apposé leur signatures à la charte de ladite structure politique en jurant de servir la République Démocratique du Congo en soutenant à bras-le-corps le candidat du Front Commun pour le Congo à la magistrature suprême.

Prenant la parole au nom de l’autorité morale du FCC, Néhémie Mwilanya a précisé ce regroupement est un appel de Joseph Kabila à la révolution de la conscience de congolaises sur la perception que ces derniers doivent avoir de l’importance du Congo mais également de sa fragilité. En poursuivant que le projet du FCC est de ceux qui ont levé l’option de démontrer leur amour pour le Congo beaucoup plus par les actes que par les paroles.

« Au bout de cette charte vous souscrivez à l’engagement d’apporter ce message à notre peuple. De pouvoir solliciter ses suffrages pour qu’au terme des élections qui pointent à l’horizon, nous ayons une grande Majorité parlementaire et également un chef d’État qui aura une réelle assise nationale pour pouvoir gouverner avec sa majorité » a t-il mentionné.
Signalons par ailleurs que, l’ancien évêque de l’église protestante au Congo, Marini Bodho a signé aussi ce document.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *