Selon Corneille Nangaa : « l’élection des Gouverneurs aura lieu ce mercredi 10 avril 2019 dans la province de Sankuru conformément au calendrier de la CENI »

ACTUALITÉ POLITIQUE

Le Conseil d’État n’a aucun pouvoir de suspendre l’élection des Gouverneurs au SANKURU !

Le sieur Mukumadi joue son va-tout pour s’en remettre à la course électorale de ce mercredi 10 avril dans la province de Sankuru malgré que sa candidature a été invalidée par la Cour de cassation à Lusambo suite à sa nationalité douteuse.

Hier soir, à la grande surprise de tout le monde, un communiqué du Conseil d’État portant suspension de l’élection des Gouverneurs dans la province de SANKURU a circulé sur la toile. Notre rédaction a approché le président de la CENI pour avoir une idée claire sur la position de son institution à ce sujet. Selon lui, la Commission Électorale Nationale Indépendante ne pas concerné par cette décision du fait que l’article 16 et 27 de la loi électorale, le conseil d’État n’a aucun pouvoir d’annuler l’élection des Gouverneurs à SANKURU.

« J’ai lu ce communiqué sur la toile comme tout le monde, la Commission Électorale Nationale Indépendante n’a pas été saisie officiellement par le Conseil d’État pour suspendre l’élection des Gouverneurs à Sankuru. Cette élection aura lieu ce mercredi 10 avril 2019 conformément au calendrier électoral publié par la CENI. » a-t-il indiqué.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *