Réplique des députés nationaux et sénateurs de la Majorité Présidentielle à la lettre ouverte des députés Katumbistes : « nul n’est au-dessus de la loi » disent-ils

Ça chauffe à la chambre basse du parlement !.
Quelques jours après la publication d’une lettre ouverte rédigée par les députés nationaux d’une frange de l’opposition pro-Katumbi adressée au chef de l’Etat Joseph Kabila portant leur inquiétude au sujet des différents procès qui collent leur candidat à l’élection présidentielle à la peau, les députés nationaux et sénateurs de la Majorité Présidentielle ont répliqué ardemment à la démarche de leur collègues.

« En République Démocratique du Congo, nul n’est au-dessus de la loi et personne, ne jouit et ne peut jouir de l’inviolabilité pénale » ont-ils souligné en précisant que « cette lettre ouverte contresignée seulement par 1/12 ème de l’ensemble de deux chambres du parlement , soit un total de 608 , 50 députés nationaux et sénateurs en mal de positionnement électoraliste et partisan de l’institution du fameux régime spécial décrié par tous , n’a pour fonction essentielle de freiner le processus électoral ».

Pour ces députés nationaux et sénateurs de la Majorité, il est tout à fait aberrant qu’au nom du droit à un procès équitable , on puisse demander au chef de l’Etat Joseph Kabila d’empêcher le déroulement d’un procès régulier.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment