Breaking News

Recrudescence de la criminalité , braquage et enlèvement des citoyens à Kinshasa, la Police Nationale Congolaise lance l’opération de contrôle ce mercredi 16 mai

Selon le porte-parole de la Police Nationale Congolaise, le colonel Ezechiel Mwanamputu « dès ce Mercredi 16 mai 2018, aucun véhicule communément appelé Ketch ainsi que d’autres véhicules non identifiés, avec plaque voilées ,sans plaque d’immatriculation ou plaque non conforme , circuleront paisiblement sur les routes de Kinshasa ou ailleurs » car dit-il, le phénomène lié au rapt ou enlèvement des citoyens au moyens de transport en commun préoccupe au plus haut point son institution.

Les détenteurs de ces taxis proscrits de circuler n’avaient que 48 heures à dater de lundi 14 mai dernier pour se conformer aux exigences de la police Nationale, sinon leurs véhicules seront placés dans les Fourrières.

Signalons par ailleurs que cette décision a été prise au cours de la réunion interinstitutionnelle présidée par le président de la République Joseph KABILA, tenue samedi 12 mai dernier au palais du peuple.
F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *