Rdc – éboulement à Maniema: Déjà, 24 morts retrouvés ,11 blessés et plusieurs disparus (Nouveau Bilan)

Vingt quatre mineurs artisanaux sont morts dans l’éboulement mercredi d’une mine d’or au Maniema dans l’est de la République démocratique du Congo, selon un nouveau bilan revu à la hausse par le ministre congolais de la Solidarité nationale et de l’Action Humanitaire, Steve Mbikayi.

Le ministre a accordé de ce fait une audience à Six députés de ce coin du pays, qui sont venus plaider pour la prise en charge des victimes et la recherche des disparus.

C’est donc à l’issu de cette rencotre que le bilan a été revu à « 24 morts retrouvés ,11 blessés et plusieurs disparus ».

« Pour éviter autant de catastrophes dans le pays,veillons au respect des normes dans tous les secteurs! », a tweeté le ministre Steve Mbikayi le jeudi dernier.

Rappelons par ailleurs que la veille, le ministre de la Solidarité nationale et de l’Action Humanitaire, Steve Mbikayi, avait annoncé un bilan provisoire de 14 morts et de 3 blessés graves.

Cet éboulement a eu lieu le mercredi 02 octombre 2019 à la cité minière de Kampene, située à 180 Km au sud de Kindu.

Il sied néanmoins de signaler que les accidents dans les mines exploitées par des creuseurs artisanaux deviennent de plus en plus fréquents et souvent très meurtriers, mais ils sont largement sous-documentés compte tenu des endroits extrêmement enclavés où ils se produisent.

Ben Dieud Lovua

Leave a Comment