Rapport de HRW : Marie-Ange Mushobekwa estime que c’est un rapport creux, sans preuve, ni crédible

Le rapport publié ce lundi 04 décembre 2017 par l’Ong Humains Right Whatch sur la République Démocratique du Congo , accusant les autorités congolaises de recruter les rebelles du M23 pour réprimer les manifestations du 19 et 22 décembre 2016 qui selon ce rapport , auraient tués 62 personnes, «un rapport creux » selon Marie-Ange Mushobekwa, Ministre de Droits humains.

« il est ridicule, ne serait-ce que d’imaginer que la Rdc ait eu besoin de recruter des ex-rebelles en appui de sa police ou de son armée sa dénote des fausses allégations de Humains Right Whatch » a-t-elle déclaré, en précisant que c’est n’est pas vrai car , il n’y a pas suffisamment de preuves que ce rapport de Humains Right Whatch est vrai.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment