Breaking News

Promulgation imminente de la nouvelle loi minière : Joseph Kabila a rassuré aux représentants du secteur minier de prendre en compte leurs desiderata !

L’augmentation de taxe prévue par le nouveau code miniers non encore promulgué par le chef de l’Etat Joseph Kabila, continue d’alimenter le débat dans le microcosme economico-politique en RDC. Notamment le cobalt classé aujourd’hui sur la liste des minerais stratégiques et dont les taxes passeraient de 2 à 10 % soit de 800 millions à 2 milliards de dollars…

Les multinationales qui opèrent dans le secteur minier en RDC (Randgold Ressources,Anglogold Ashanti, CMOC International, Glencord International AG,Invanoe Mines , Gold Moutain International et MMG Limited ) ont rencontré le président de la République, Joseph KABILA, ce mardi 07 mars 2018 , pendant plus de 7 heures de discussion au palais de la nation.

Signalons par ailleurs que l’objectif de cette réunion était de clarifier certains aspects du nouveau Code minier récemment adopté par les deux chambres du parlement, qui sera peut-être promulguer incessamment par le chef de l’Etat Joseph Kabila.

Pour la partie des représentants du secteur minier, c’est une contrainte susceptibles d’affecter leurs opérations sur le terrain car selon ce derniers , l’abrogation de la loi minière de 2002 est un desavantages pour eux. De son côté , Le président Kabila a assuré ses hôtes qu’ils sont des partenaires économiques importants de la République Démocratique du Congo et que leurs préoccupations seront prises en compte à travers un dialogue constructif avec le gouvernement après la promulgation de la nouvelle loi minière en vue de trouver un terrain d’entente sur les problèmes spécifiques soulevés à la suite de l’abrogation de la loi de 2002.

Dans l’entre-temps, Joseph Kabila compte promulguer ladite loi d’ici là. ..

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *