Breaking News

Processus électoral : Martin Fayulu, NkiNkey Mulumba, Seth Kikuni , Théodore Ngoy et autres candidats Président exigent la mise à l’écart de la machine à voter !

Ils sont au total 11 candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre à savoir ; Martin Fayulu, Marie-Josée Ifoku, Théodore Ngoy, Sylvain Masheke, Noël Tshiani, Jean Mabaya, Joseph Mba Maluta, Freedy Matungulu, Kin-Kiey Mulumba, Seth Kikuni et Radjabho Tebabo , tous à l’unanimité ont fait pour la toute première fois, une déclaration commune afin de réclamer la mise à l’écart de la machine à voter en imprimant le plus tôt possible les bulletins de vote et la radiation des électeurs irréguliers.

« le mode de scrutin autorité par le législateur est le vote par bulletin papier. Ce dernier a expressément interdit le vote électronique pour les élections en cours. L’exigence de la régularités des élections, droit fondamentale d’un citoyen d’être dirigé par un président de la République, Députés ( nationaux, provinciaux ) et sénateurs régulièrement élus. » ont-ils précisé, en évoquant l’article 5 de la constitution.

G. Botulu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *