Breaking News

Processus électoral : Le Gouvernement Congolais refuse l’ingérence étrangère

C’est dans un communiqué officiel signé par le ministre des affaires étrangères et intégration régionale , Sheo Kitundu , que le Gouvernement Congolais se dit être surpris par des déclarations de certains autorités étrangères relatives au processus électoral en cours , jusqu’à proposer un « dialogue » avec l’opposition politique.

« Tout en relevant que le processus électoral se déroule conformément à la Constitution de la République ainsi qu’à l’accord politique global du 31 décembre 2016 , le Gouvernement Congolais tient à réitérer fermement son refus de toute ingérence en la matière tant de la part des pays voisins que des autres partenaires bilatéraux. Le Gouvernement n’acceptera d’autant plus aucune interférence à cet égard que ce qu’on ne se permet pas dans d’autres pays en vertu des obligations découlant du Droit international en général et de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques en particulier , ne saurait à fortiori être toléré en République Démocratique du Congo » renseigne ce communiqué.

G. Botulu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *