Breaking News

Prétendue insécurité au Sankuru : Basile Olongo pris à son propre piège !

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo vient de déceler le noyau de la crise artificielle créé par Basile Olongo pour empêcher la tenue de l’élection de Gouverneur et Vice-Gouverneur de la province du Sankuru , juste après avoir longuement échangé avec les notables de cette province à la Cité de l’OUA, afin de mettre fin à la polémique entretenu par les députés provinciaux manipulés par certains acteurs politiques bien identifiés sur la candidature unique de Lambert Mende Omalanga et sur l’invalidation de la candidature de Mukumadi par la cour d’appel de Sankuru suite à sa double nationalité.

Félix Tshisekedi a appelé ces derniers à la discipline et à la cohésion afin de privilégier la paix au sein de la communauté Sankouroise.

Christophe Lutundula, l’un des notables présents à cet échange, estime que l’élection peut avoir lieu avec la candidature unique sans que ça puisse déranger qui que ce soit. Car dit-il, le conseil d’état n’a ni qualité, ni compétence de surseoir une élection.

Pour rappel, le rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Jean-Pierre KALAMBA avait déclaré sur un média de la place : « Nous attendons que le Vice-Premier Ministre de l’intérieur et Sécurité, Basile Olongo puisse nous dire seulement qu’il n’y a pas l’insécurité au Sankuru afin que nous puissions organiser l’élection de Gouverneur sur base de la liste définitive que nous avons publié … ». Donc , il est clair que c’est Basile Olongo qui fait traîner l’organisation de l’élection au Sankuru pour ses appétits gloutons !

Wait and see

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *