Breaking News

Présentation du document portant création d’une Commission d’Enquête Mixte des manifestations du 19 septembre et du 19 décembre 2016 par Marie-Ange Mushobekwa à Tambwe Mwamba

Suite aux allégations de violations et d’atteintes aux droits de l’Homme enregistrées lors des manifestations violentes perpétrées par certains opposants en la date du 19 décembre 2016 , la Ministre de droits humains Marie-Ange Mushobekwa a signé un arrêté ministériel portant création d’une Commission d’Enquête mixte sur les violences du 19 septembre 2016 et 19 décembre 2016, afin de rétablir la vérité sur ces atrocités causant plusieurs morts et blessés.

Notons par ailleurs que cette commission d’Enquête a une durée de de deux mois , soit du 09 juillet au 09 septembre 2018 sauf si seulement si la présidente de ladite commission suggère une prolongation.

Quant à ce, Marie-Ange Mushobekwa était parti voir son collègue ministre de la justice pour lui faire part de la participation des experts de son ministère dans cette commission. Il s’agit notamment de délégués du ministère de l’intérieur et Sécurité, Commission Nationale des droits de l’homme, Organisation de la Société civile, Bureau conjoint de Nations-Unies aux Droits de l’Homme et de l’Union Africaine. Ils seront au total 20 délégués.

De son côté, Alexis Tambwe Mwamba estime que « Toutes les personnes impliquées et citées dans ce rapport seront poursuivies par la justice » en précisant que les hommes en uniforme seront entendus et jugés par les juridictions militaires et les civils par les juridictions civiles.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *