Breaking News

Pourquoi la RDC ne participera pas à la conférence des donateurs sur la situation humanitaire prévu le 13 avril prochain ? Le Gouvernement congolais a éclairé l’opinion sur sa non-participation !

Rdc : Conférence des donateurs sur la situation humanitaire, Le Gouvernement dénonce « le non-respect des textes internationaux de base établissant la responsabilité première de chaque État dans la gestion des aides par les organismes humanitaires »

Le Gouvernement Congolais n’est pas allé par quatre chemins pour confirmer sa décision de ne pas participer à la conférence de donateurs sur la situation humanitaire sur son sol, en dénonçant ce qu’il qualifie de « manoeuvre dilatoire » de la part des organismes humanitaires opérant en RDC, qui selon lui, ne respectent pas les textes internationaux de base établissant la responsabilité première de chaque État dans la gestion des aides humanitaires.

« absence de mission conjointe Gouvernement – Acteurs humanitaires pour l’évaluation et la validation des données mises sur la place publique; La non communication mais aussi , l’absence d’un plan harmonisé d’utilisation des fonds à collecter lors de cette conférence » dixit le Gouvernement de la RDC.

Dans ce communiqué publié ce 30 mars , la Rdc a indiqué que le nombre des déplacés ne pas 4 million USD, mais plutôt 231.346 dont 69 sites répertoriés par les services habilités.

Le Gouvernement congolais a décidé de mettre en place un fonds de solidarité humanitaire et d’un programme de réponse humanitaire, de stabilisation et de développement.
« Ce programme consiste à la mise sur pied d’un fonds de 100 millions en guise d’appui à la réinsertion de tous les congolais, et ce, sur une période de 18 mois. Un premier déblocage de ces fonds de l’ordre de 10 millions s’effectuera en avril 2018. » a-t-il indiqué.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *