Patrick Nkanga rappelle l’ACAJ à l’ordre sur sa démarche émaillée de haine viscérale contre Joseph Kabila

La posture affichée par le coordinateur de l’ACAJ n’a pas été appréciée par certains compartiments du FCC notamment ceux du PPRD. C’est le cas du rapporteur du bureau politique du PPRD, Patrick Nkanga qui n’a pas hésité de tweeter pour ramener cette ONG à l’ordre et par la même occasion procéder à une mise garde.

Faisant suite à la plainte qu’aurait déposé l’ACAJ de Georges Kapiamba, appelant à une enquête sur les patrimoines de Joseph Kabila et ses anciens collaborateurs, Patrick Nkanga estime que c’est juste un acharnement maladroit.

« Des structures comme ACAJ ne doivent pas justifier les subsides qu’ils reçoivent des occidentaux, en s’acharnant sur le Président KABILA, sans mesurer la portée de leurs provocations », a écrit Patrick Nkanga.

selon ce cadre du PPRD « à près de 60 ans de notre indépendance, nous avons encore des colonisés vénaux ».

Retenons que l’ONG demande également à ce que d’autres enquêtes soient menées contre des proches de l’autorité morale du FCC.

B.D. Lovua

Related posts

Leave a Comment