Opérations militaires conjointes des FARDC et de ses voisins sur le sol congolais : Nehemie Mwilanya tire la sonnette d’alarme !

Le coordonnateur du Front Commun pour le Congo n’est pas allé par le dos de la cuillère pour exprimer sa désapprobation face à l’accueil des militaires étrangers sur le sol congolais afin de mener les opérations militaires conjointes.

« Nous émettons les réserves les plus expresses sur la rationalité de toute initiative visant à offrir le territoire national aux forces étrangères des pays voisins comme théâtre d’opérations militaires qui se transformeraient in fine ,sans aucun doute , en un règlement des comptes entre ces forces , vue l’état de belligérance avéré qui les caractérisent depuis plusieurs mois déjà . Les victimes collatérales en seraient inévitablement nos populations de l’Est du pays. Ce qui serait totalement inacceptable car , cela aggraverait l’état de vulnérabilité de celle-ci et l’instabilité de la région. »

A déclaré le Professeur Nehemie Mwilanya
Coordonnateur national du FCC
Député élu de la circonscription électorale de Fizi.

« Nous restons confiants dans la capacité de nos forces de défense à mener elles-mêmes les opérations envisagées avec , à la limite le soutien en renseignement des pays voisins et l’accompagnement des leaders locaux dans un processus de sensibilisation aux vertus du dialogue s’agissant du règlement des conflits à caractère communautaire.» a t-il ajouté.

F. Kamanda

Related posts

Leave a Comment