Breaking News

Oly Illunga annonce l’éradication totale de l’épidémie d’Ebola à BIKORO, Itopi et Mbandaka : Médecin Sans Frontière (MSF) se réjouit !

C’était un certain 08 mai 2018 lorsque le Ministre de la Santé publique OLY Illunga avait annoncé la présence de l’épidémie d’Ebola dans la province de l’Equateur plus précisément à BIKORO et IBOKO situées à 150 km de la ville de Mbandaka. En date du 16 mai 2018 , le premier cas avait été signalé dans la ville de Mbandaka dans la zone de santé de Wangata. Malgré tout, suite à la rapidité et l’efficacité de la riposte mise en place par le gouvernement Rd-congolais et ses partenaires en déployant en moins de 24 heures à partir de Kinshasa d’une équipe d’intervention rapide du Ministère de la santé, la mise en place en moins de 48 heures d’un pont aérien entre Kinshasa, Mbandaka et Bikoro grâce au système des Nations-Unies, le déploiement et installation de trois laboratoires mobiles de l’INRB à Mbandaka, Bikoro et Itipo. Et puis , l’instauration de la gratuité des soins dans 7 zones de santé de la province couvrant une population de près d’un million d’habitants.

« Depuis le 06 juin 2018 , aucun nouveau cas de maladie à virus Ebola n’a été enregistré dans la province de l’Equateur. Le dernier cas confirmé est sorti guéri du centre de traitement d’Ebola de Bikoro le 12 juin 2018. Aussi , Après une période d’observation de 42 jours, sans aucun cas confirmé enregistré et conformément à la réglementation sanitaire internationale, je déclare à partir de ce jour , 24 juillet 2018 , la fin de l’épidémie de la Maladie à virus Ebola dans la Province de l’Equateur » déclaration faite par le Ministre de la Santé, Oly Illunga.

Médecin Sans Frontière

Pour le MSF , c’est une satisfaction totale d’apprendre la fin de l’épidémie d’Ebola. « Nous avons collaboré à la surveillance épidémiologique et à la sécurisation des enterrements à Mbandaka, Bikoro , Itipo et Iboko en collaboration avec le ministère de la santé et WHO. Le MSF a Pour la première fois, participé à une vaccination visant à empêcher la propagation du virus » a t-il déclaré.

F. Kamanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *