Nomination imminente d’un nouveau Premier ministre par le Président Félix Tshisekedi : Qui pour succéder à Bruno Tshibala ?


L’élection et l’installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée Nationale de ce mercredi 23 avril 2019 à l’hémicycle du palais du peuple donnent la possibilité au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshilombo Thsisekedi de nommer un premier ministre issu de la coalition FCC-CACH. C’est fort probable que le nom du nouveau chef du gouvernement soit dévoilé d’ici la fin de cette semaine en cours.

Selon certaines sources, la toute dernière rencontre entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila était axée sur la nomination du futur premier ministre et la consolidation de la coalition FCC-CACH.

Selon l’actuelle constitution de la RDC qui consacre un régime semi-présidentiel, le Premier ministre qui sera nommé par le président de la République doit être issu de la majorité au parlement.

Dans ce cas, c’est au FCC, le Front commun pour le Congo de Joseph Kabila, que revient donc cette désignation puisque ce parti est arrivé largement en tête des élections législatives. Le président sortant tient, selon nos sources, à ce qu’un de ses fidèles occupe ce poste.

Le choix de Kabila reste déterminant

Parmi les favoris, on peut citer Albert Yuma, le président du Conseil d’administration de la Gécamines, Jean Mbuyu, le conseiller spécial de Joseph Kabila en matière de sécurité. Sans oublier Henri Mova Sakanyi, Modeste Bahati et Néhémie Mwilanya.

D’ici peu nous saurons certainement le nom du nouveau chef du gouvernement.

Wait and see !

Related posts

Leave a Comment