Breaking News

Nikky Halley félicite l’esprit démocratique de Joseph Kabila et invite la Commission Électorale Nationale Indépendante d’organiser des élections libres, équitables et crédibles le 23 décembre !

Les États-Unis d’Amérique a par le biais de sa représentation au conseil de sécurité de l’Onu, jeter de fleurs à Joseph Kabila qui a juré de respecter la Constitution de la République Démocratique du Congo afin de permettre au pays de vivre une passation civilisée et démocratique du pouvoir depuis son accession à la souveraineté nationale qu’internationale.

« Nous félicitons le président Kabila pour son sens très élevé à pouvoir respecter la constitution en présentant son dauphin mais nous exigeons qu’ Il existe un espace politique où les candidats puissent faire campagne, les citoyens se ressembler et les membres de l’opposition parler librement, sans crainte. L’opposition ne peut faire l’objet de violences , d’intimidations , de harcèlement, ni être réduit au silence. Les par5is politiques doivent pouvoir rivaliser sur un pied d’égalité. » a t-elle déclaré au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Pour Nikky Halley, la Commission Électorale Nationale Indépendante doit accepter l’aide de la Monusco pour faciliter les élections. Le gouvernement Congolais n’attend même pas un stylo venant de l’extérieur pour appuyer le processus électoral voulu purement congolais afin d’éviter une main mise de l’extérieur quant au choix du nouveau président qui sera élu le 23 décembre prochain.

C. Ngalula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *