New-York /Sommet Action pour le climat : Félix Tshisekedi plaide pour l’augmentation du financement sur la protection des Forêts du bassin du Congo

Depuis New-York ,là où il séjourne pour participer au Sommet Action pour le Climat, devant un tas des Chefs d’Etat, le Président de la République Démocratique du Congo n’a pas avalé sa langue au sujet du maigre financement disponibilisé par les Nations Unies pour la protection des forêts du bassin du Congo. « Il est inconcevable que les forêts les mieux conservées au monde qui jusqu’à présent ne reçoivent qu’1 % des financements disponibles » a t-il déclaré dans un ton agressif , en demandant au pays membres de fournir un effort pour y parvenir.

Le Président Congolais, qui intervient à ce sommet au nom de la sous-région d’Afrique Centrale, propose que ce soutien se réalise par des compensations financières sérieuses, des partenariats efficaces et le transfert des technologies afin de permettre aux pays membres d’œuvrer de manière durable et par action renforcée pour l’atténuation, l’adaptation et la diminution de gaz à effet de serre à la base du réchauffement climatique de la planète.

« Fort heureusement, notre région abrite un des plus beaux et plus important patrimoine mondial : les Forêts du Bassin du Congo qui, à cet égard, constituent une part importante de la réponse à ces grands défis qui menacent notre belle planète. S’agissant de la RDC, j’entends accroitre significativement les aires protégées y compris certains cours d’eau, sur l’ensemble du territoire afin de renforcer la préservation de la biodiversité », a promis le Président congolais.
la RDC s’est engagée à accélérer, pour ses populations, l’accès universel à l’électricité, afin de sortir de la dépendance au bois, qui représente plus de 90% de l’énergie consommée par les ménages.

« Dans ce contexte, et considérant les besoins et les préoccupations spécifiques de nos populations qui dépendent en grande partie de ces forêts et des services écosystémiques qu’elles fournissent, nous exhortons nos partenaires à soutenir effectivement mon gouvernement dans nos efforts pour la préservation de l’écosystème de la forêt du Congo », a t-il souligné.

C. Ngalula

Leave a Comment