Meurtre prémédité de Yannick Welo : Qui sont les commanditaires ?

L’assassinat du médecin Yannick Welo de l’hôpital VIJANA situé dans la commune de Lingwala, par les gardes rapprochés du ministre provincial de l’intérieur, Dolly Makambo continue de susciter l’inquiétude des internautes.

Selon Mike Mukabayi , député provincial de Kinshasa, élu de Lingwala, le Ministre Provincial de Kinshasa en charge de l’intérieur, sécurité et décentralisation serait totalement impliqué dans l’assassinat de Yannick Welo. « Dolly Makambo était aperçu depuis la semaine dernière en compagnie d’une grande présence des policiers à l’hôpital VIJANA » a t-il déclaré, en soulignant qu’il avait tiré la sonnette d’alarme depuis le mois d’avril dernier sur la spoliation d’une partie de la concession de l’hôpital VIJANA qui du reste est la propriété de l’Etat Congolais.

Réfléchissons un peu. Est-ce possible que la suite du Ministre provincial de l’intérieur puisse faire une descente à l’hôpital VIJANA sans l’accord de Dolly Makambo ? Où était-il quand ses gardes rapprochés menaçaient les médecins dudit hôpital peu avant l’assassinat de Yannick Welo ? La question est simple. Comment est-ce possible qu’un véhicule officiel de la suite du ministre provincial de l’intérieur, Dolly Makambo pouvait-il prendre la direction de l’hôpital VIJANA pour arrêter et/ou tuer quelqu’un sans l’accord de leur chef ? Espérons que la justice fera la lumière sur ce dossier.

Wait and see.

Leave a Comment