Massacre de Yumbi : « Gentiny Ngobila le premier suspect » selon le rapport de l’ONU !

Le Bureau des Nations-Unies aux Droits de l’Homme a présenté son rapport sur le massacre de Banunu à Yumbi au conseil de sécurité de l’Onu ce mardi 11 mars 2019 à New-York. Selon ce rapport, il y a bel et bien l’implication de chefs coutumiers et de l’autorité provinciale ( Gentiny Ngobila dans le massacre de Yumbi.

« Plusieurs sources ont affirmé que les chefs de certains villages à majorité Batende avaient pris part à l’organisation des attaques au niveau local. Des informations non confirmées ont aussi évoqué l’organisation par certains chefs coutumiers d’exercices d’entraînement au tir dans certains de ces villages. La mission d’enquête a reçu de multiples informations faisant état de l’implication du Gouverneur Gentiny Ngobila » a-t-il indiqué, en soulignant que le 17 décembre à proximité de Bongende à la veille de l’attaque, la présence du bateau de Gentiny NGOBILA a suscité la curiosité des nombreux observateurs qui suspectent le gouverneur d’être le cerveau moteur de ce massacre.

Il est donc difficile pour l’actuel Gouverneur de Maï-Ndombe d’échapper à la justice internationale car tôt ou tard il finira par payer le salaire de son péché.

C. Ngalula

Related posts

Leave a Comment